Qui suis-je ?

Je me présente : Je m’appelle Julien ROBERT (“Jibril” pour les intimes), j’ai 30 ans et je partage avec vous sur ce site personnel mon expertise concernant la fracture populiste/élitaire en France Hexagonale, comme plus spécifiquement à la Réunion !

Je suis un « Françoy made in Bourbon », soit un créole d’origine indo-européano-africaine. Je suis de près l’actualité politico-médiatique au niveau régional, national voire international avec ma grille de lecture social-patriote. Passionné de géographie sociale et de sociologie, j’ai obtenu une Licence de Géographie et j’ai un niveau de Master d’Anthropologie et Sociologie que j’ai effectué à l’Université de la Réunion. Ce dernier établissement est classé dans le top 10 des meilleurs universités de France, bien sûr dans le top 10 en partant vers le bas (57ème sur 66) ! Pas étonnant que le combo “fac de lettres” et “département d’outre-mer” m’ai propulsé dans la fameuse machine à cassos qu’est Pôle Emploi, avec ces démarches administratifs insensées. Je suis un de ces milliers d’angle-morts de l’idéal méritocratique républicain sacrifié sur l’hôtel de l’eurostérité . C’est ainsi que j’ai continué à garder mes yeux de “sociologue de terrain”, loin des amphithéâtres où les leçons théoriques divergent de la pratique. Se retrouver à la “case départ” (J’ADORE CE FILM) en bas de la hiérarchie sociale nationale au même niveau que mes parents à semi-chômeurs, c’est trouver une stratégie de survie dans la dure réalité de la jungle sociale: soit de quitter mon île en rejoignant Paris…

Au revoir île Bourbon, au revoir camarade Paul !

Je suis devenu tout naturellement un bon caméléon social rapidement adapté dans la région francilienne, un objecteur de conscience évoluant en tant que militant de salon dans l’ombre des milieux de la droite souverainiste de la ville des Lumières (pendant environ deux ans et demi) !

J‘étais un peu trop bien inséré dans le microcosme politique Parisien…
Le caméléon social est de facto un troll: n’essayez pas d’imaginer le niveau de troll d’un Kafméléon…

L’allocution martiale d’Emmanuel Macron du 12 juillet 2021, devenant le plus zélé des pantins de l’oligarchie occidentale, confirme la fracture élitaire et la fracture générationnelle qui m’a poussé à quitter mon rythme de vie individualiste parisienne. Je suis donc parti précipitamment sur mon terrain de prédilection Bourbonnais, en autre à cause de mon radicale opposition au passeport de déplacement depuis ma participation active aux divers manifestations anti-pass Parisiennes depuis Octobre 2020 !

A peine arrivé au bercail: je change de terrain, mais pas de passion !!!

L’émergence d’un antidote populiste contre le poison macroniste émergera via “la possibilité d’une île” (coucou Houellebecq!), enfin plutôt spécifiquement à travers cette île française oubliée des Mascareignes en pleine ébullition sociale. “D’une île au monde”, on peut mieux y observer le raidissement aveugle et obscurantiste du mondialisme incarné par le tournant libéral-autoritaire post-« gilet jaune » de la République Macronienne à bout de souffle …

La sécession ultra-Marine est En Marche, voici mon analyse dans l’hebdomadaire Parisien Valeurs Actuelles !

⚜️ FORTIS / FORTUNA / FORTIOR 🗝
🇨🇵Florebo Quocumque Ferar🇷🇪

« Le cœur humain est pareil à la terre : théâtre d’ombre et de lumière, il y fait jour et nuit en même temps. », Jacques Vergès.